Ligue 2
26/02/2010 à 20h30
Brest Sedan
Zoom classement
X   EQUIPE     PTS +/-
8 Angers 34 2
9 Ajaccio 33 4
10 Sedan 31 0
11 Clermont 31 0
12 Strasbourg 31 -1


Espace Vert & Rouge
la boutique du CSSA
Retrouvez tous les produits 2009/2010 dans la boutique, l'Espace Vert & Rouge
Les matchs en direct
Suivez les matchs du CSSA en direct avec Radio 8

Sedan - Angers 2-2
le CSSA méritait mieux qu'un point...

Dès le début de la rencontre, Sedan, plus entreprenant, prenait la direction des opérations. Angers subissait souvent et ne répliquait qu'épisodiquement, mais en négociant quelques bons ballons qui faisaient passer un frisson dans le dos de la défense ardennaise et de ses supporters. Bien que les vert-et-rouge eurent plusieurs opportunités de déflorer la marque, il fallut que l'abitre s'en mêle (s'emmêle ?) pour que le score évolue. Monsieur Lavis accordait tout d'abord un penalty aux Angevins, transformé par Modeste (20e). Alexis Allart allait lui aussi marquer, sur un second penalty tout aussi contestable que le 1er (42e). Le 4-4-2 bien huilé et solide des visiteurs souffrait, mais résistait à la volonté sedanaise de s'imposer afin de faire fructifier la victoire de la semaine dernière. Logiquement, les 22 acteurs regagnèrent les vestiaires dos à dos et il allait falloir au CSSA une plus grande dépense d'energie lors de la 2e mi-temps pour empocher les 3 points.

En seconde période, Angers devait subir complètement les assauts du CSSA et voir les bons ballons de but s'amonceler devant le but d'Olimpa. Dominateurs, les Sedanais emballaient la rencontre et accumulaient les occasions, mais devaient se contenter de doubler la mise, par Alexis Allart (67e). Et, malheureusement, cette unique réalisation était annulée par l'égalisation poitevine, 120 secondes plus tard, sur l'unique ballon très dangereux de son équipe lors des 45 dernières minutes (Modeste - 67e). A partir de cet instant, Sedan poussait Angers dans ses derniers retranchements et il parait presque incroyable qu'aucun ballon n'ait pu finir dans les filets des visiteurs. Ce qui se produisit pourtant, privant les hommes de Landry Chauvin d'une victoire qu'ils méritaient. Il leur a peut-être manqué plus de constance dans la pression offensive tout au long du match, car la 1ère période fut plutôt prudente, au contraire de la 2ème, nettement plus enlevée et rythmée. Ce petit point ne permet pas à Sedan de revenir dans le top 10 du classement, mais le laisse néanmoins avec 6 points d'avance sur le 1er relégable.