Ligue 2
24/09/2010 à 20h
Nimes Sedan
Zoom classement
X   EQUIPE     PTS +/-
1 Tours 16 5
2 Sedan 14 8
3 Evian tg 13 3
4 Troyes 12 3
5 Chateauroux 12 3


Espace Vert & Rouge
la boutique du CSSA
Retrouvez tous les produits 2010/2011 dans la boutique, l'Espace Vert & Rouge
Les matchs en direct
Suivez les matchs du CSSA en direct avec Radio 8

CSSA-Le Mans
Les impressions d'avant-match de Landry Chauvin

Beaucoup d'observateurs font remarquer qu'il est difficile d'enchaîner deux victoires à domicile en l'espace d'une semaine. Mais Landry n'a cure de ce genre de statistiques : "Ce deuxième match à domicile d'affilée, je vois ça comme une chance. Avec un soutien du public comme celui de la semaine dernière, nous aurons une nouvelle opportunité de produire du jeu et de prendre des points. Si on veut rester sur une bonne dynamique, on devra être patients, mais pas attentistes. Il faudra aller de l'avant. On va de plus en plus souvent tomber sur des adversaires qui vont nous attendre pour jouer le contre. Je suis presque convaincu que ce sera le cas avec cette équipe du Mans. Il faudra dès lors qu'on construise nos attaques, avec beaucoup de vitesse dans les transmissions et, quand on parvient à créer des déséquilibres, réussir à garder le temps d'avance pour faire preuve d'efficacité".

Mais Landry est aussi conscient du fait que, vendredi, ce ne sera pas un match aisé face à un relégué qui affiche le plus gros budget de la série : "Ils ont dans leurs rangs, notamment au niveau de l'épine dorsale de l'équipe, des joueurs qui ont un vécu de Ligue 1. Si je devais qualifier cette équipe, je dirais qu'elle est mature dans son jeu. N'oublions pas non plus que, s'ils connaissent certaines difficultés à domicile, il sont redoutables à l'extérieur avec un 7 sur 9. Mais sincèrement, sans être aucunement prétentieux, je pense qu'aujourd'hui, on ne doit avoir peur de personne. L'avantage d'avoir un groupe jeune, c'est que les joueurs ne doutent de rien quand il sont en confiance comme c'est le cas actuellement. Mais l'inconvénient, c'est qu'ils peuvent vite se reposer sur certains acquis. Nous, le staff, nous devons être vigilants et réagir au moindre signe de relâchement. Nous essayons d'anticiper cela en enfonçant le clou au quotidien pour que ça n'arrive pas. On se doit continuer de prendre du plaisir, c'est une condition sine qua non pour continuer à en donner aux gens qui nous soutiennent".