LIGUE 2
Reims
10/05/2011 à 20h
Reims - Sedan


CSSA
CLASSEMENT
  CLASSEMENT    
POS.   EQUIPE     PTS +/-
1 EVIAN TG 57 17
2 DIJON 55 14
3 AJACCIO 55 6
4 SEDAN 53 19
5 LE MANS 53 6
AGENDA

BOUTIQUE

Retrouvez tous les produits 2010/2011 dans
la boutique, l'Espace Vert & Rouge

la boutique du CSSA

BILLETTERIE

Achetez vos places grâce à la billetterie en ligne

acheter vos billets en ligne

WEB TV

Regardez les résumés vidéos des matchs du CSSA

resume video des matchs

RADIO

Suivez les matchs du CSSA en direct avec Radio 8

Radio 8

ONZEO

Retrouvez le CSSA sur la chaîne Onzéo
Retrouvez le CSSA sur la chaîne Onzéo

L'actualité du CSSA
cliquez pour agrandir

Gambardella

01/05/2011 : Les réactions après l'élimination.

Il y avait beaucoup de larmes dans le vestiaire sedanais tant les Marcassins ont cru tenir le bon bout pendant 80 minutes.

Denis Moutier, très marqué par l'élimination : "On a vu une grosse différence par rapport à la demi-finale de l'an dernier, au niveau de l'approche du match, de son entame, de la manière de maîtriser l'adversaire. Ca s'est joué sur des détails. C'est comme ça au très haut niveau. On a eu plusieurs fois la balle de 2-0 au bout du pied, mais on ne la met pas au fond. Derrière cela, on concède un pénalty lorsque le ballon retombe sur la main de Toufik Zeghdane. C'est un coup du sort dur à encaisser, car on tenait le bon bout face à une très belle équipe de Monaco, sans doute de loin la plus forte que l'on a rencontrée cette année. A leur puissance et leur technicité, on a répondu par de la rigueur, de l'organisation, de la discipline et des valeurs morales qu'on essaye de leur inculquer au centre de formation. Même à 3-1 à la 90ème, mes joueurs n'ont rien lâché".

Naïm Sliti : "Il y a beaucoup de déception. On était proche du but. Voir tout s'écrouler en une mi-temps, c'est dur à avaler. Il y avait vraiment la place, même s'il faut reconnaître que Monaco a un beau jeu et nous a dominés au niveau de la possession de balle. On a manqué un peu de concentration et d'efficacité, mais on n'a rien à se reprocher. On a tout donné. Je suis très fier d'avoir été capitaine de cette équipe. On a réalisé une nouvelle fois quelque chose de très grand. Je remercie mes coéquipiers et tout le staff et le club qui étaient derrière nous. La déception va nous poursuivre pendant quelques jours, mais après, il faudra oublier pour se concentrer sur le match du Paris FC pour assurer le maintien".

Tom Laterza : "Il y avait beaucoup d'émotion à la fin du match. Pour moi, au niveau des souvenirs, ça restera aussi fort que les deux matches que j'ai disputés contre l'équipe de France avec le Luxembourg. Monaco a une très belle équipe, mais on leur a été supérieur en première période, grâce à l'expérience de l'an dernier et à une bonne intelligence de jeu. On ne sait pas ce qui s'est passé en seconde période. Malgré l'élimination, on peut considérer qu'on avait une belle génération, avec un groupe soudé, ce qui nous a permis de passer trois tours compliqués cette année en Gambardella. Quand je vois notre parcours, je suis fier d'être Sedanais et fier d'avoir fait partie de cette équipe".

Farid Benyahia, oncle de Mohamed Benmansour et supporter assidu des U19 sedanais : "Je suis Parisien, mais je vais voir tous les matches de mon neveu depuis qu'il joue au CSSA. Je suis très déçu pour ces jeunes, parce qu'ils forment un bon groupe et qu'ils ont livré ce dimanche une belle rencontre face à un gros calibre. Je les voyais aller au bout. Mais bon, deux fois demi-finalistes, ce n'est pas le fruit du hasard. Je leur souhaite à tous de faire une belle carrière".

retour aux actualites