LIGUE 2
CSSA
13/05/2011 à 20h
Sedan - Nantes


réservez vos places

Nantes
CLASSEMENT
  CLASSEMENT    
POS.   EQUIPE     PTS +/-
2 DIJON 58 15
3 AJACCIO 58 7
4 LE MANS 56 7
5 SEDAN 53 18
6 ANGERS 50 6
AGENDA

BOUTIQUE

Retrouvez tous les produits 2010/2011 dans
la boutique, l'Espace Vert & Rouge

la boutique du CSSA

BILLETTERIE

Achetez vos places grâce à la billetterie en ligne

acheter vos billets en ligne

WEB TV

Regardez les résumés vidéos des matchs du CSSA

resume video des matchs

RADIO

Suivez les matchs du CSSA en direct avec Radio 8

Radio 8

ONZEO

Retrouvez le CSSA sur la chaîne Onzéo
Retrouvez le CSSA sur la chaîne Onzéo

L'actualité du CSSA
cliquez pour agrandir

Sedan - Metz 3-1

06/05/2011 : 50 ans après, le rêve est toujours présent...

Il y a un demi-siecle de cela, l'UAST gagnait la Coupe de France. Pour fêter l'evenement, le CSSA arborait les couleurs de l'équipe qui avait rapporté le trophée dans les Ardennes. C'est donc parés d'un joli bleu legerement nostalgique que les Sedanais accueillaient Metz pour disputer cette rencontre de la 34ème journée de Ligue 2. Toujours à portée de crampons, le podium tendait une de ses marches aux bleuets d'un soir, qui ne demandaient qu'à y poser un pied. Dès le coup d'envoi, les ardennais prenaient le jeu à leur compte, bousculant les visiteurs, et les acculant souvent sur leur but. Rapidement, une tête de Yohan Court allait placer les hommes de Landry Chauvin en très bonne position (10ème). Metz subissait, et Stanislas Oliveira doublait la mise peu avant la 1/2 heure de jeu (29ème). Les occasions s'accumulaient sur le but de Cissoko, qui effectuait plusieurs parades très spectaculaires. Sur une de leur seule incursion sérieuse sur le but de Costil, les messins allaient trouver le chemin des filets ! Ce but de Diaz (36ème) les relançait, un peu contre le cours du jeu il est vrai. Et grippait legerement la belle mécanique sedanaise, qui atteignait la pause, certes avec une unité d'avance au tableau d'affichage, mais aussi avec une confiance écornée. Combien de ballons auraient pu finir leur course dans les filets messins, et annihiler toute tentative de rebellion des visiteurs !

En seconde période, revenus sur le terrain nantis de bien meilleures intentions, les messins allaient à leur tour bousculer leur adversaire. A partir de là, les débats étaient bien plus équilibrés, et Metz allait se procurer plusieurs magnifiques opportunités d'égaliser. Mais Benoit Costil et Ismael Traoré sauvaient les meubles, bien aidés en cela par leurs collègues de la défense. Mais Sedan, qui aurait pu (du ?) se mettre à l'abri bien longtemps auparavant, souffrait. Souffrait beaucoup. Et ne se procurait plus d'occasions de creuser l'écart. Plus les minutes passaient, et plus elles semblaient s'égrener lentement. La tension était palpable, sur la pelouse et dans les tribunes. Le CSSA *DEVAIT* gagner afin de poursuivre son rêve, mais se heurtait à une défense intraitable. Il ne restait que 300 secondes à jouer lorsque Macus Mokaké, entré en cours de partie, servait Alexis Allart. L'enfant du pays ne se faisait pas prier pour inscrire son 10ème but de la saison, délivrant ses coéquipiers, son staff et tous les supporters ! Grace à cette victoire, Sedan restait bien placé au classement, et fêtait dignement les anciens qui avaient contribué à sa gloire. Maintenant, il reste quelques jours pour préparer le derby. Un match qui pourrait décider de l'avenir pour cette fin de saison...

retour aux actualites