LIGUE 2
Arles-Avignon
20/04/2012 à 20h
Arles-Avignon - Sedan


CSSA
CLASSEMENT
  CLASSEMENT    
POS.   EQUIPE     PTS +/-
3 TROYES 51 4
4 CLERMONT 49 8
5 SEDAN 48 6
6 TOURS 45 0
7 ISTRES 44 3
AGENDA

BOUTIQUE

Retrouvez tous les produits 2010/2011 dans
la boutique, l'Espace Vert & Rouge

la boutique du CSSA

BILLETTERIE

Achetez vos places grâce à la billetterie en ligne

acheter vos billets en ligne

WEB TV

Regardez les résumés vidéos des matchs du CSSA

resume video des matchs

RADIO

Suivez les matchs du CSSA en direct avec Radio 8

Radio 8

ONZEO

Retrouvez le CSSA sur la chaîne Onzéo
Retrouvez le CSSA sur la chaîne Onzéo

L'actualité du CSSA
cliquez pour agrandir

Sedan - Angers 2-2

16/03/2012 : Le CSSA n'y arrive plus à domicile...

10 minutes. C'est le temps de jeu réel de la 1ère mi-temps de la part du CSSA. En effet, après la rapide ouverture du score de Florentin Pogba, les Sedanais se sont littéralement renfermés sur eux-mêmes. Etait-ce la peur de se livrer et d'encaisser un but face à une équipe qui, si elle encaisse beaucoup, marque également beaucoup ? En tous cas, les ardennais déjouaient complètement, hésitants à s'engager et à jouer haut, incapables d'empêcher des Angevins tout aussi peu transcendants de rester dans la partie. Comme souvent dans ce genre de match, lorsqu'on joue à reculons avec le frein à main, on se fait punir. Et c'est Couturier, à la 40ème minute, qui allait rappeler cette cruelle vérité aux vert-et-rouge. A la pause, les sifflets d'un public ne pouvant accepter une aussi pauvre prestation raccompagnaient les joueurs aux vestiaires. Depuis le 25 novembre 2011, et la 15ème journée (Laval 2-1), Sedan n'arrive plus à gagner à domicile, comptabilisant 3 nuls et 2 défaites. Malgré la belle moisson de points en déplacement, cette carence à Louis Dugauguez, où l'équipe accumule les déceptions, n'autorise pas (plus ?) de rêver à une accession parmi l'élite. Très performant à l'extérieur, très crispé et incapable de se lacher, voilà les 2 visages du CSSA cette saison.

En seconde période, rien ne changeait vraiment : Angers jouait à son rythme, prenant sa chance sans se montrer particulièrement dangereux, pendant que Sedan, tant sur le fond que sur la forme, pêchait à prendre le match à son compte, malgré quelques occasions de reprendre l'avantage. A la 65ème minute, les hommes de Laurent Guyot, toujours apathiques, allaient encaisser un second but, par Charbonnier. Décidement, le CSSA s'est fait une spécialité, cette saison, de relancer les équipes en difficulté au classement, et en cruel recherche de points. L'entrée de Nicolas Fauvergue à la pointe de l'attaque dynamisait légèrement un groupe qui semblait assommé par la tournure des évènements. Avec leurs moyens du jour, les Sedanais allaient tenter de revenir au score. Certes, ils y parvenaient, par l'intermédiaire d'Abdoulay Diaby, mais, à cet instant, malheureusement, on jouait déjà la 85ème minute. Les ultimes assauts sur le but de Malicki ne permettaient pas de l'emporter, et le CSSA abandonnait 2 points de plus sur son terrain. 10 minutes en début de rencontre, plus 15 en fin de rencontre, avec 65 minutes de disette entre les deux, voilà le triste constat d'une soirée décevante, dont les causes sont inconnues et incompréhensibles.

retour aux actualites