LIGUE 2
Clermont
24/08/2012 à 18h45
Clermont - Sedan


CSSA
CLASSEMENT
  CLASSEMENT    
POS.   EQUIPE     PTS +/-
16 CLERMONT 4 -4
17 AJACCIO 2 -3
18 LE MANS 1 -2
19 SEDAN 1 -3
20 TOURS 1 -7
AGENDA

BOUTIQUE

Retrouvez tous les produits 2010/2011 dans
la boutique, l'Espace Vert & Rouge

la boutique du CSSA

BILLETTERIE

Achetez vos places grâce à la billetterie en ligne

acheter vos billets en ligne

WEB TV

Regardez les résumés vidéos des matchs du CSSA

resume video des matchs

RADIO

Suivez les matchs du CSSA en direct avec Radio 8

Radio 8

ONZEO

Retrouvez le CSSA sur la chaîne Onzéo
Retrouvez le CSSA sur la chaîne Onzéo

L'actualité du CSSA
cliquez pour agrandir

Sedan - Nimes 2-3

17/08/2012 : Le CSSA, à la peine, s'incline à domicile.

La réception de Nimes était, pour le CSSA, l'occasion de se relancer, et de décoller au classement en prenant 3 points. Malheureusement, cueillis à froid dès la 7ème minute, les vert-et-rouge encaissaient un but de Thibault. Ce but leur faisait très mal au moral, et les rendait plus fébriles. Les passes se faisaient imprécises, la percussion et la pression très insuffisantes. Entre 2 équipes très mal classées et en mal de points, la prise de risque n'atteignait pas le niveau requis pour espérer un bon match ou une victoire convaincante. La direction des opérations restait à la charge des ardennais, qui peinaient face à une solide équipe gardoise. Malgré une carence inquiétante dans presque tous les compartiments du jeu, Sedan parvenait néanmoins à égaliser, par Abdulay Diaby (25ème). Relancés, les Sedanais auraient même pu terminer la 1ère mi-temps avec un avantage quasi inespéré au tableau d'affichage. Une tête de Virgile Reset (détournée ?) trompait le gardien nimois (45ème). Malheureusement, dans la minute suivante, Thibault réussissait un doublé, offrant l'égalisation aux crocos pendant le temps supplétif. Au terme d'une période plus fertile en but qu'en football, tout était à refaire...

En seconde période, comme si chacun attendait le coup d'éclat individuel plutôt que l'effort collectif pour faire la décision, la rencontre n'arrivait pas à grimper en intensité. Vincent Gragnic, désormais nimois, allait jouer un bien vilain tour à ses anciens coéquipiers, en redonnant l'avantage à ses couleurs (62ème). Ce coup dur affectait véritablement les hommes de Laurent Guyot, qui ne parvenaient plus à inquiéter durablement Merville, le portier adverse. Incapables d'accélérer, de combiner, ou de surclasser physiquement leurs opposants, les ardennais manquaient de pouvoir de réaction et de puissance de feu. Les visiteurs tenaient fermement les 3 points, confirmant par là-même leur statut d'équipe qui ne réussit que très rarement aux Sedanais. Pour certains, visiblement énervés (Habib Bellaid prenait un second avertissement après le coup de sifflet final, synonyme d'exclusion), et, dans l'ensemble, très déçus tant par leur prestation que par les sifflets des spectateurs, les Sedanais regagnaient les vestiaires avec à l'esprit bien plus d'interrogations que de certitudes...

retour aux actualites