LIGUE 2
Tours
21/09/2012 à 18h45
Tours - Sedan


CSSA
CLASSEMENT
  CLASSEMENT    
POS.   EQUIPE     PTS +/-
16 NIMES 7 -3
17 SEDAN 5 -3
18 CLERMONT 5 -8
19 TOURS 5 -9
20 AJACCIO 3 -4
AGENDA

BOUTIQUE

Retrouvez tous les produits 2010/2011 dans
la boutique, l'Espace Vert & Rouge

la boutique du CSSA

BILLETTERIE

Achetez vos places grâce à la billetterie en ligne

acheter vos billets en ligne

WEB TV

Regardez les résumés vidéos des matchs du CSSA

resume video des matchs

RADIO

Suivez les matchs du CSSA en direct avec Radio 8

Radio 8

ONZEO

Retrouvez le CSSA sur la chaîne Onzéo
Retrouvez le CSSA sur la chaîne Onzéo

L'actualité du CSSA
cliquez pour agrandir

Sedan - Laval 1-3

14/09/2012 : Une défaite au goût amer, et qui laissera des traces...

Après 15 jours de pause en compétition, et un match d'entrainement facilement gagné, les hommes de Laurent Guyot avaient eu du temps pour recharger les batteries, et éliminer les toxines tant physiques que mentales. Le CSSA devait donc profiter de la venue de Laval, 17ème au classement, pour se relancer. Après une entame de match mitigée, pendant laquelle les mayennais ne se laissèrent pas impressionner, Sedan allait néanmoins trouver l'ouverture. A la 11ème minute, Yohan Court servait Abdoulaye Diaby, lequel ne se faisait pas prier pour signer son retour d'un but : l'attaquant sedanais trompait impeccablement Balijon pour donner l'avantage à son équipe. Son 2ème but de la saison. Le jeu restait équilibré, mais peu relevé, avec un goût d'inachevé. Ulrich Ramé devait rester très vigilant pour préserver ce maigre capital, même si la première occasion lavalloise réellement dangereuse n'intervenait qu'à 5 minutes de la pause. Les tangos, certes courageux, mais limités, n'avaient pas offert une prestation leur permettant d'espérer un bon résultat. Logiquement, et par défaut, au bout de 45 minutes, le CSSA était devant au tableau d'affichage. Mais aucune des 2 équipes ne s'était montrée convaincante ou conquérante.

En seconde période, le rythme restait identique, Sedan se montrant souvent plus entreprenant que son adversaire, qui relevait néanmoins la tête. Abdoulaye Diaby avait même l'opportunité de réussir un doublé, malheureusement, il ratait la cible (60ème). Et le coaching de Philippe Hinschberger allait se révéler payant, et Laval, bien meilleur et méritant en 2ème mi-temps, se trouvait récompensé de ses efforts lorsque Falette égalisait (70ème). Dans la minute suivante, le décidément très remuant et dangereux Abdoulaye Diaby était-il victime d'une faute dans la surface ? Il semblait bien... Les véhémentes protestations de l'entraineur ardennais lui valaient une expulsion, surtout que, sur la contre-attaque, Laval marquait, par Le Baron ! 1-2 (72ème). 90 secondes de folie, 90 secondes qui coutaient très cher aux vert-et-rouge. Les Sedanais, qui avaient le match en main, venaient d'ouvrir les doigts, et de laisser s'échapper 3 points. Do Marcolino enfonçait le clou pendant le temps supplétif (91ème). C'était très dur pour les Sedanais : une défaite au goût amer dans laquelle ils voyaient beaucoup d'injustice suite à l'incident dans la surface, l'expulsion du coach, et une 1ère victoire à domicile qui s'évapore en moins de 2 minutes. La coupe était pleine, le calice bu jusqu'à la lie...

retour aux actualites