LIGUE 2
CSSA
24/05/2013 à 20h30
Sedan - Angers


Angers
CLASSEMENT
  CLASSEMENT    
POS.   EQUIPE     PTS +/-
16 NIORT 41 -3
17 LAVAL 39 -8
18 LE MANS 37 -24
19 SEDAN 30 -17
20 AJACCIO 28 -19
AGENDA

BOUTIQUE

Retrouvez tous les produits 2010/2011 dans
la boutique, l'Espace Vert & Rouge

la boutique du CSSA

BILLETTERIE

Achetez vos places grâce à la billetterie en ligne

acheter vos billets en ligne

WEB TV

Regardez les résumés vidéos des matchs du CSSA

resume video des matchs

RADIO

Suivez les matchs du CSSA en direct avec Radio 8

Radio 8

ONZEO

Retrouvez le CSSA sur la chaîne Onzéo
Retrouvez le CSSA sur la chaîne Onzéo

L'actualité du CSSA
cliquez pour agrandir

Gambardella

06/05/2013 : Interview du coach pour cette semaine de préparation importante

En ce lundi 6 mai, l'effectif U19 du CSSA entre officiellement dans la dernière ligne droite de sa préparation pour la ½ finale de Gambardella face au PSG qui aura lieu ce dimanche 12 mai 2013 à 15h à GAP.
A l'occasion, le coach Sébastien Tambouret nous livre ses secrets de préparation pour cette semaine importante.

Sébastien, comment as-tu senti tes joueurs lors du dernier tour face à Toulouse (victoire 1-0) ?
« Les garçons avaient pas mal d'appréhension avant le match compte tenu de l'importance de l'événement. Mais une fois sur le terrain ils se sont lâchés et ont fait preuve de rigueur et de discipline. Sans avoir été excellents dans le jeu, ils ont eu le mérite d'être efficaces. C'est ce qui les a menés vers la victoire. »

Tu as perdu 2-1 face à Metz ce week end, au terme d'un match plutôt décevant. Penses-tu que cela peut nuire à la confiance du groupe avant la ½ finale ?
« C'est vrai que le groupe n'a pas affiché son visage habituel ce dimanche, peut-être une certaine peur de blessure de la part des jeunes qui souhaitent se préserver pour la Gambardella. Peut-être aussi de la fatigue due à la fin de championnat. Quoi qu'il arrive chaque match est différent et il faut savoir se servir des erreurs passées pour ne pas les reproduire mais il ne faut pas non plus se focaliser dessus. »

Comment comptes-tu préparer cette 1/2 finale tout au long de la semaine ?
« Malheureusement la préparation ne se déroule pas exactement comme on l'avait prévu. En effet, comme toute fin de saison, l'effectif compte pas mal de blessés et les équipes de jeunes du CSSA ont toutes des calendriers chargés à cause des reports de matchs qui sont actuellement rattrapés en semaine.
On avait imaginé un programme de préparation sur deux semaines pour les joueurs, il a donc du être quelque peu remanié. Mais on fait tout notre possible pour préparer le groupe au mieux. »

Dans quel état d'esprit est le groupe cette semaine ? Comment gèrent-ils cette pression montante ?
« Pour le moment la pression ressentie concerne plutôt le fait de savoir s'ils seront dans le groupe retenu. Pour ce qui est du match, l'appréhension viendra plus tard. Les garçons savent qu'il y aura du monde (environ 5 000 personnes), que des grands clubs seront présents et que la TV retransmettra la rencontre (Eurosport). A nous de les rassurer avant le match, on va beaucoup parler avec les joueurs, comme d’habitude. Par contre, une fois sur le terrain, ce sera à eux de gérer leurs émotions.

L'enjeu du Stade de France est il une source de pression supplémentaire pour ces jeunes ?
«C'est vrai que l'enjeu est énorme pour eux, jouer au Stade de France serait une belle récompense. Maintenant attention à ne pas brûler les étapes, il faut d'abord se concentrer sur la qualification face à Paris. »

Sur les deux dernières participations du CSSA à la Gambardella, l’aventure s’est à chaque fois arrêtée aux portes de la finale… N'y vois-tu pas une malédiction ? Es-tu superstitieux par rapport à ça ?
« D’une manière générale oui je suis superstitieux, mais dans le football je ne crois pas aux malédictions. Dans 99% des cas les défaites s'expliquent par un manque de préparation, une mauvaise gestion de la pression ou encore tout simplement une mauvaise prestation.
Donc je pense que si on prépare correctement notre match et si les garçons restent concentrés et solidaires on aura toutes nos chances face au PSG et on emmènera peut-être enfin le CSSA en finale. »

Que sais-tu de l'adversaire ? Comment t'es-tu renseigné ? Quelles seront tes forces pour battre cette grosse équipe ?
« On a contacté les deux dernières équipes qui les ont joué à savoir Caen et le Racing Metro 92. Ils nous ont livré beaucoup d'informations précieuses et nous ont fait parvenir des images de matchs. Je pense que Paris c'est la meilleure équipe à l'heure actuelle, ils ont été deux fois champions de France sur les trois dernières années. Cette saison encore, ils finiront à coup sur premiers de leur championnat. Ils ont donc pour objectif de réaliser le doublé avec la Gambardella. Pour moi, ils sont favoris de la compétition. Cela fait plusieurs années qu'ils ont vraiment à cœur de remporter cette Gambardella.
Nous concernant, ce qui peut faire la différence ce sont nos valeurs et notre envie. Contre la belle équipe de Toulouse ça nous a réussi, contre Paris il faudra être encore un cran au dessus.
Les matchs de coupe demandent encore plus de valeurs sur le terrain que de qualité de jeu. A nous d'aller chercher cette finale. »

retour aux actualites